Guide d'achat


Guide d'achat

Le bon choix

 

En dehors de vos exigences musicales très individuelles, la taille de la pièce qui accueillera votre piano à queue ou votre piano droit joue un rôle primordial. Sa puissance et sa qualité sonore sont étroitement liées à la dimension de sa table d'harmonie et à la longueur de ses cordes. Ceci signifie que plus l'instrument est grand, plus sa puissance sonore est importante. Si vous disposez d’un espace et d’un budget suffisant, nous vous conseillons de choisir un piano à queue. Notez néanmoins qu’un piano droit de première qualité est toujours un meilleur choix qu’un piano à queue de qualité moindre.

La différence significative entre un piano droit et un piano à queue, mis à part son apparence extérieure et sa dimension, est le positionnement de sa table d'harmonie. Dans le cas d’un piano à queue, la table d'harmonie et les cordes sont disposées horizontalement alors qu'elles sont positionnées verticalement dans le cas d'un piano droit. Une autre différence à noter est par exemple le fonctionnement de la mécanique : il opère avec la force de la gravité dans un piano à queue et peut donc réagir plus vite que dans un piano droit.

L’entretien de votre piano

 

Les travaux de maintenance réguliers sont importants et ils devraient être évidents pour tout propriétaire d’un piano droit ou à queue dans le but de maintenir l‘instrument en bon état. Trois critères sont déterminants pour conserver une sonorité de qualité : l'accordage pour ajuster la hauteur des notes, l’intonation pour créer un caractère sonore particulier et le réglage qui permet d'ajuster la mécanique du piano et d'assurer une résistance d'enfoncement du clavier régulière.

L’accordage et l’intonation sont deux aspects différents qui permettent de produire des caractéristiques sonores idéales. L'accordage du piano définit la hauteur du son grâce à la tension des cordes tandis que l’intonation module le caractère de chaque ton à l’aide d’une aiguille spéciale piquant le feutre de chaque marteau. Indépendamment de son intonation originelle, chaque piano développe au fil du temps une gamme sonore plus riche, puisque le feutre de chaque marteau se densifie suite aux frappes répétées sur la corde.